Orléans : le retour des mouchards

À Orléans, la municipalité a annoncé en octobre 2021 débuter une expérimentation consistant à équiper quatre caméras de vidéosurveillance de micros détecteurs de sons « anormaux », en partenariat avec l’entreprise Sensivic. Ces mouchards avaient pourtant été déclarés illégaux par la CNIL lorsque la ville de Saint-Étienne avait tenté d’en installer il y a deux ans. De …

Les amendes sans contact : une stratégie de harcèlement policier

La verbalisation, un outil de répression des populations ciblées par la police. A Epinay sous Sénart, dans l’Essonne, à Millau, à Foix, Lons-le-Saunier ou encore dans les Yvelines et en Seine-Saint-Denis, et la liste est longue, des habitants et habitantes ont reçu plusieurs amendes, parfois des dizaines, sans qu’il n’y ait de contrôle policier ou …

JO 2024 : la frénésie sécuritaire

En 2024, Paris organisera les Jeux Olympiques d’été, l’occasion pour le gouvernement français et les industriels de s’allier pour tester, déployer et normaliser leur arsenal de nouveaux dispositifs de surveillance : drones, reconnaissance faciale, analyses de comportements… On revient ici sur ce que l’on sait aujourd’hui de ce projet dystopique, sur ce qui a déjà été …

La loi Drones 2 est docilement adoptée par l’Assemblée

L’Assemblée nationale vient d’adopter une nouvelle loi pour légaliser l’usage de drones de surveillance par la police. Alors que le texte est quasiment identique à celui censuré par le Conseil constitutionnel en début d’année, les parlementaires n’ont pas hésité à le voter une nouvelle fois. C’est une énième preuve qu’il n’y a rien à attendre …

Jean-Michel Mis, cavalier de la Technopolice

Jean-Michel Mis, député LaREM, sera le rapporteur de la nouvelle loi sur les drones qui doit être examinée dans les prochains jours à l’Assemblée nationale. C’est l’aboutissement d’un mandat passé à se faire le chantre de la police et de l’industrie sécuritaire. Sous le vernis de son statut de membre du Conseil national du numérique, …

Lundi prochain, Laurent Wauquiez veut autoriser la reconnaissance faciale dans les gares et les trains

Lundi 19 juillet prochain, Laurent Wauquiez présentera à l’assemblée de la région Auvergne-Rhône-Alpes un projet de délibération pour lui permettre de déployer la reconnaissance faciale dans les gares, de financer l’achat de logiciel d’analyses comportementales et de multiplier les caméras de vidéosurveillance. C’est un pur projet de Technopolice, dangereux et illégal, que l’assemblée plénière du …

Maintien de l’ordre : le guide de bonne conduite de l’Intérieur et de la Justice pour mieux réprimer les manifestations

Ce texte propose une analyse de deux circulaires provenant de l’exécutif, l’une du ministère de l’Intérieur par la main de Darmanin et l’autre de la Justice, via celle de Dupond-Moretti. Ces deux textes, diffusés respectivement à tous les préfets et parquets de France à une journée d’intervalle, les 21 et 22 avril 2021, sont intitulées : …

La lumière dans la ville

L’éclairage automatisé, une nouvelle étape dans l’aménagement sécuritaire des villes Éclairage de l’espace public et sécurisation de la ville – Comment l’éclairage urbain a été et continue d’être un enjeu de gestion de l’espace public et de sa sécurisation ? De quelle manière sont dorénavant justifiées les nouvelles formes d’éclairage urbain ? Les argumentaires utilisés évoluent, mais …

Tentative d’état des lieux de la reconnaissance faciale en France en 2021

Cette semaine, Technopolice est revenue sur les divers dispositifs de reconnaissance faciale déjà déployés en France et aux frontières. On résume dans ce billet nos connaissances sur le sujet : oui, la reconnaissance faciale est malheureusement déjà déployée en France et non, elle n’a pas besoin d’un « cadre éthique » mais d’une interdiction. Quand on parle reconnaissance …