Journée contre la Technopolice à Forcalquier le 8 octobre !

Le samedi 8 octobre 2022 à Forcalquier (Haute Provence) à partir de 10h, se déroulera une journée d’organisation contre la technopolice. Un collectif d’habitant·es du territoire Forcalquier-Montagne de Lure propose une journée où seront abordées les questions de vidéosurveillance, de crédit social, de contrôle de données numériques, construit autour de la déconstruction de la fameuse expression « Je n’ai rien à cacher ».

Et si nous allions chercher derrière cette phrase banale « Je n’ai rien à cacher » ? Et si nous partagions nos interrogations sur : le tout numérique, l’isolement, la distanciation, le système de crédit social, la vidéo-surveillance et le contrôle ? L’association KRITIK ! et les habitant·es du territoire vous invitent le 8 octobre 2022 à Forcalquier à partager un espace critique. Venez à la rencontre des collectifs qui nous partagent leurs savoirs, observations, pratiques et autres démonstrations… pour mieux saisir ces nouvelles présences dans nos vies, dans nos quotidiens.

Rencontres, débats, ateliers, spectacle, table d’ouvrages, cartopartie, projection, radio …
Participation libre et nécessaire . Les ateliers sont sur inscription par mail : nous04@proton.me

Que faisons-nous de nos peurs ?
Comment traduire en corps et en mots ces nouvelles présences ?
Les dévier et sortir nos peurs pour qu’elles soient porteuses de sens et d’actes désirables?

Cet événement a lieu grâce au partenariat avec La Carline, Le cinéma Le Bourguet , La Serendipe, Technopolice Marseille, Radio Zinzine, Framasoft, La Ligue des Droits de l’Homme, Forcalquier en commun, La Fresque du numérique, La Compagnie Peanuts et vous ?

Présentation des intervenant·es :

La Sérendipe

La Sérendipe (association pour la poésie) et Élodie René, doctorante en sciences politiques, s’associent pour proposer un atelier d’écriture poétique pour questionner les différents systèmes de crédit social qui sont déployés en Chine et ailleurs.
Par le biais des mots, les participant·es sont invité·es à expérimenter ce système de notation, l’éprouver collectivement. La langue et son usage sont politiques, nous souhaitons, en créant, mêler l’attaque et sa riposte.
Cet atelier ado-adultes durera 2h et sera conclu par un temps de présentation sur le fonctionnement des systèmes de crédit social en Chine et ailleurs, avec des exemples précis sur les applications politiques de ces systèmes et leurs liens étroits avec le monde la finance en occident… ou comment ces systèmes associent habilement technologies numériques et idéologie néo-libérale pour façonner des êtres conformes à la logique de marché, utiles au capital et politiquement dociles. Aucune pratique de l’écriture n’est requise, bienvenue à toustes !

La Fresque du numérique

La Fresque du Numérique est un atelier ludique et collaboratif avec une pédagogie similaire à celle de La Fresque du Climat. Le but de ce “serious game” est de sensibiliser et former les participant·e·s aux enjeux environnementaux du numérique. L’atelier vise aussi à expliquer les grandes lignes des actions à mettre en place pour évoluer vers un numérique plus durable, puis à ouvrir des discussions entre les participant·e·s sur le sujet.
Véritable outil de team building, cet atelier permet aux participant·e·s de se rassembler pour apprendre ensemble.
réservation https://www.fresquedunumerique.org/citoyens.html
Durée 3h. Groupe de 4 à 21 personnes à partir de 16 ans

Technopolice Marseille

Atelier de libération numérique ainsi qu’une Cartopartie :
La cartopartie est une promenade cartographique en groupe dans la ville. Son but est de repérer les caméras de surveillance dans les rues, de les photographier et de reporter leur localisation sur une carte. Le nombre, les modèles et l’emplacement des caméras, ainsi que les algorithmes qu’elles embarquent ou utilisent, sont ainsi discutés, documentés, relevés dans la carte libre et collaborative OpenStreetmap et rendus visibles sur le site Surveillance under Surveillance.

Compagnie Peanuts

Proposer des expériences communes, rester en lien en mouvement, s’interroger toujours et encore sur les changements que nous voyons de plus en plus s’imprimer dans nos vies, le tout numérique, l’isolement, la distanciation, le contrôle…
Comment traduire en corps et en mots ces nouvelles présences ? Les dévier et sortir nos peurs pour qu’elles soient porteuses de sens et d’actes désirables? Comment porter à ébullition nos réflexions et nos sensations pour que nous retrouvions goûts et odorat dans un monde qui les perd ? Par le jeu toujours et encore ! Cet endroit de frottements de glissements de brèches possibles Par ces instants de déviations d’atomes qui ouvrent des chemins. L’intuition qui vient dans la rencontre. Voila pourquoi nous multiplions les expériences parce qu’elles ouvrent des possibles.

De chair & d’octet

L’ATELIER SPECTACULAIRE : PRATIQUES DES ÉCRANS & CONVIVIALITÉ
Du temps passé sur nos écrans au temps lent et convivial d’un conte, une expérience participative de parole, d’écriture et de théâtre
Durée: 2 heures
sur inscription
à partir de 9 ans
en famille à partir de 7 ans

De Chair et d’Octet. est un dispositif entre théâtre et atelier, un outil offrant la possibilité de mettre en mots, en scène et en jeu/x une réflexion collective sur la place qu’ont pris les écrans dans nos vies.
Que fait-on là-bas, dans ce monde qu’on appelle virtuel ? Et si c’est pour nous y rejoindre, pourquoi joue t-on là-bas, alors que nous sommes déjà ensemble ici ?
De Chair et d’Octet. est un atelier spectaculaire offrant la possibilité de mettre en mots et en scène une réflexion collective sur la place qu’ont pris les écrans dans nos vies .Comment se rencontre t-on? Comment fait on groupe? Quel temps passons nous avec les autres? Et sur les écrans? Que faisons-nous ?
Le public est accueilli dans un dispositif fait de chaises qui se déploie tout au long du spectacle en de nombreuses combinaisons possibles. Chacun·e participe comme il·elle le souhaite, fait son chemin : entrer en contact avec les autres, échanger, écrire ou jouer. C’est une marmite bouillonnante, un moment convivial où le récit s’élabore à plusieurs et se partage, les matières vivantes deviennent aussitôt matière théâtrale, lue et mise en espace sur scène. En duo ou en petit groupe, la parole se délie, s’invente, se joue. Le dispositif se transforme et tout le monde finit par être un·e habitant·e du village : un théâtre d’images prend vie.

Atelier de poésie algorithmique  : jeux d’écriture et construction d’un méli mélo

Durée: 2 heures
sur inscription
à partir de 6 ans
en famille

Les yeux fermés dessiner
Les yeux ouverts dessiner
Je est un filtre sensible
JE EST UN MONSTRE SENSIBLE ET NUMÉRIQUE

Framasoft

La route est longue mais la voie est libre

  • Un réseau dédié à la promotion du « libre » en général et du logiciel libre en particulier.
  • De nombreux services et projets innovants mis librement à disposition du grand public.
  • Une communauté de bénévoles soutenue par une association d’intérêt général.
  • Une invitation à bâtir ensemble un monde de partage et de coopération.

La Ligue des Droits de l’Homme

Elle soutient
Les mobilisations et rassemblements pacifiques qui visent à défendre et faire progresser l’exercice effectif des droits et des libertés, la fraternité et la citoyenneté, l’égalité entre femmes et hommes, les initiatives portant la défense d’un développement durable, la liberté de création..
Elle combat
La violence antidémocratique, toutes les expressions d’antisémitisme, d’islamophobie et de racisme sous toutes ses formes, qu’il cible les « minorités visibles » ou encore les Roms ; les discriminations, qu’elles soient d’ordre patriarcal et sexiste, social, territorial ou « d’origine »  ; la censure, les politiques sécuritaires et la xénophobie.

« Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Ils sont doués de raison et de conscience et doivent agir les uns envers les autres dans un esprit de fraternité. » — Article premier de la Déclaration universelle des droits de l’Homme (1948)

Forcalquier en Commun

Des habitantes et habitants de Forcalquier qui veulent reprendre la main sur la vie politique de leur commune, pour une vraie démocratie où chaque citoyenne et citoyen a son mot à dire, refusant le culte de la personnalité. Nombreux, chacune et chacun avec ses compétences pour décider ensemble.

Et aussi : Cinéma Le Bourguet, La Carline

On vous attend nombreux·ses samedi 8 octobre à Forcalquier ! Retrouvez le flyer de l’événement ici