Valenciennes

En 2017, la ville de Valenciennes a passé un contrat avec l’entreprise chinoise Huawei pour devenir « la première ville de la région à bénéficier de l’expertise technologique de Huawei dans le cadre du renouvellement de son parc de vidéoprotection ». Le maire de Valenciennes veut ainsi faire de sa ville « une vitrine technologique, sûre et de confiance, au service des valenciennois ».

Le projet consiste en le dépoiement de 217 caméras dites de nouvelle génération (avec traitement intelligent de l’image et détection de mouvements de foule et de « situations inhabituelles ») ainsi que d’un centre de surveillance renouvellé.

Sur le site de valenciennes.fr, il est par ailleurs indiqué que : « Après une première phase d’expérimentation via l’installation de caméras sur le secteur de la gare, les 160 caméras du parc communal ont été remplacées de janvier à juin par de nouvelles caméras de haute performance. Pour compléter ce dispositif, 70 caméras supplémentaires vont être installées d’ici à fin juin 2019, soit un total de 230 caméras sur la ville ».

Financement(s)

Le contrat est un partenariat public-privé. Dans les documents obtenus à la suite d’une demande CADA, il est dit que le matériel, c’est à dire les caméras, le serveur et le logiciel sont délivrés « à titre gracieux » par la société pour la durée de l’expérimentation.

Néanmoins, il est inscrit dans le contrat que la maintenant est assurée par Huawei pour un coût total de 24.000 euros (pour une duré de 3 ans)..

Sources :

Plus d'infos sur :

Huawei et Vidéosurveillance Intelligente