Dijon – OnDijon

En parler sur le forum Description Le projet OnDijon est un projet dit de « Smart city », inauguré en avril 2019, par François Rebsamen – le maire et le président de la métropole – qui résulte d’un partenariat avec 4 entreprises (Bouygues, Suez, Capgemini et Citelum (EDF). Il est présenté sur le site internet de la …

Two-I

En parler sur le forum Description : Two-I est une entreprise française, basée à Metz, et fondée par des anciens traders de Londres. [1] Elle propose plusieurs services de vidéosurveillance automatisée, allant de l’ « analyse d’émotions » (afin, selon elle, de « faciliter la gestion de foules », que ce soit dans les stades, dans l’espace public ou bien, …

Nice

Lire l’article Sources et fuites En parler sur le forum Projet « Safe City » À Nice, dans le cadre du « Projet d’expérimentation Safe City » voté par la Ville en juin, Thales et le consortium qu’il dirige veulent aller plus loin, en créant le « Waze de la sécurité » à la mode Big Data. Pour aider les « décideurs », …

Marseille

Lire l’article Sources et fuites En parler sur le forum Observatoire de la tranquillité publique En décembre 2017, la mairie de Marseille a annoncé le début du déploiement de son « Observatoire Big Data de la tranquillité publique » à l’issue d’un appel d’offre remporté par l’entreprise Engie Inéo, leader du marché de la vidéosurveillance. Le projet …

Technologies

À Marseille ou à Nice, des industriels comme Thalès ou Engie avancent main dans la main avec les élu·es pour pousser leurs projets de « Safe City ». Véritables couteaux suisses sécuritaires, ils vont de la reconnaissance des émotions dans l’espace public urbain à l’interconnexion massive de bases de données à des fins de police prédictive, en …

Smart Cities sécuritaires : la CNIL forfait ?

Depuis plusieurs mois, La Quadrature a commencé à se pencher sur les enjeux liés aux Smart City, alors que plusieurs villes françaises invoquent ce terme pour « déguiser » leurs projets de surveillance policière dopée aux Big Data. Il y a quelques semaines, nous rencontrions la CNIL pour discuter de ces enjeux. Résumé des épisodes précédents, et …

La surveillance policière dopée aux Big Data arrive près de chez vous !

Il y a trois mois, la mairie de Marseille annonçait le début du déploiement de son « observatoire Big Data de la tranquillité publique » à l’issue d’un appel d’offre remporté par l’entreprise Engie Inéo, leader du marché de la vidéosurveillance. La Quadrature, écrivait alors à la mairie et à la CNIL en faisant valoir son droit …